Sommaire    Musée Percheron    articles d'Alain sur les cadrans
(1026 visites) (1026 depuis le 10.12.2013)
Club Chavillois d'Astronomie (92)



Cadran horizontal installé sur un mur vertical,

à l’intérieur de l’église de

Saint Mars sous Ballon (Sarthe)

Attribué à l’abbé Andréas Valiquet.    Daté 1699

 

Étude faite par Alain Ferreira, Club Chavillois d'Astronomie

 

 

Selon Michel Lalos, A. Valiquet curé de Saint Mars sous Ballon (1625 – 1700) avait 74 ans en 1699, ce qui permet de penser qu’il aurait fabriqué d’autres cadrans avant ou bien qu’il n’ait pas été le constructeur du cadran.

Selon Serge Grégori, il n’existe que quatre ou cinq cadrans de ce type connus en France, mais celui-ci est le seul signé « Andréas Valiquet »

 

 

Centre du cadran,

 

Inscription ANDREAS VALIQVET FECIT 1699

Cadran horizontal classique sauf le style paraît mal positionné, peut être a-t-il été mal restauré ?

 

Dans un cercle est indiqué le cycle de la lunaison de 29,5 jours, peut être pour connaître la correction à apporter au cadran lors d’une utilisation de la Lune ; mais aucunes valeurs correspondantes ne sont indiquées.

 

Essai de calcul des angles, Impossible par manque de précision.

 

 

Les devises

 

 

Partie centrale en haut
Tempora labuntur tacitifque fenefcimus annis

Et fugiunt fraeno non remorante dies

Partie centrale en bas

Labitur occuité fallitque volubilis aetas

Nec bona tam fe quitur quam bona primafuit

 

 

Calendrier

 

Cadran incomplet des arcs diurnes, le style droit ou gnomon a disparu.

 

Indications :
Sur la partie manquante de droite devaient correspondre les autres signes du zodiaque qu’il faut considérer comme des dates et non comme des signes astrologiques.
Au Cancer correspond le Cancer, solstice d’été.
Au Lion les Gémeaux
A la Vierge le Taureau
Au Scorpion le Poisson
A la Balance le Bélier, ligne des équinoxes
Au Sagittaire le Verseau.
Au Capricorne le Capricorne, solstice d’hiver

Compte tenu de la date du cadran (1699) il doit s’agir d’un calendrier Grégorien.

 

 

Cadran Italo-Babylonique

 

                        

 

En haut à droite, le cadran retourné devient en bas à gauche

Orientation photo : Nord en haut et Sud en bas

 

Indications : Heures Babyloniques et Heures Italiques

Sur le côté droit : longueur des jours et sur le côté gauche : longueur des nuits

 

Pour différencier les heures classiques des babyloniques et italiques, celles-ci sont souvent

numérotées en chiffres arabes et les heures classiques en chiffres romains.

 

 Sur l'image ci-dessus à droite, les heures Italiques sont indiquées en rouge et les heures babyloniques en jaune.

Les lignes italiques, rouges, sont comptées de 10h à 22h dans sens des aiguilles d’une montre (10 à 17 à droite, 17 à 22 partie inférieure). Absence de lignes 13 ni 24 ?

Les lignes babyloniques, jaunes, sont comptées de 2h à 14h, seule subsiste l’indication 14

Les arcs diurnes sont en pointillé, c’est un autre système que le cadran calendrier, contrairement à ce dernier les espaces entre courbes sont réguliers afin de déterminer la durée des jours (à droite) et la durée des nuits (à gauche) pour chaque date choisie. Il existe un cadran dans la cour des Invalides à Paris basé sur le même principe.

On remarquera la droite équinoxiale qui rejoint 13h Italique et 12h Babylonique.

Pourquoi 13h Italique et non pas 12h ?  Peut être que le crépuscule est compté comme 24° heures ?

 

 

Cadran des hauteurs et d’azimuts

 

    

 

Sur la photo ainsi retournée, le Sud est en haut, Nord en bas, le style droit ou gnomon a disparu.

 

Indications :  Azimuths & Almucantaraths

L’azimut d’un astre est compté depuis le méridien Sud, positif vers l’Ouest de 0° à 180°, négatif vers l’Est de 0° à –180°.

Dans notre cadran, les azimuts sont comptés à partie de l’Est ou de l’Ouest de 0° à 90°.

Les hauteurs ou almucantarats sont des cercles comptés de 0° à 90°. Lorsqu’un astre est au zénith, sa hauteur est de 90°

 

On remarque un petit cadran horizontal (voir image de droite ci dessus)

L’angle horaire de la ligne M de midi à 7h est de 70° correspond à une latitude comprise entre F = 46° (pour 69,7°) et F = 49° (pour 70,4°) M/ligne 5h est de 69° correspond à une latitude de F = 44,50°

La latitude de St Mars sur Ballon est de

 

 

Cadran des heures temporaires

 

 

La photo ainsi retournée, le Sud est en haut, Nord en bas, le style droit ou gnomon a disparu.

Indications :  Heures Antiques, Judaïques

On notera 6 sur la ligne de midi.

Le cadran incomplet est limité dans sa partie inférieure par l’arc diurne du solstice d’hiver,

divisé en 12 heures égales, visibles 5 à 10 et 11 indiqué à gauche.

Limité dans sa partie supérieure par l’arc diurne du solstice d’été qui est divisé en 12 heures égales.

La ligne équatoriale indique les heures classiques 12h correspond à 6h dans la partie inférieure.

 

 

 

 

 

 

 

HEURES ITALIQUES et HEURES BABYLONIQUES

 

HEURES ITALIQUES

Les heures italiques permettent de connaître, en les retranchant de 24, le temps qui s'écroulera jusqu'au coucher du soleil.

 

Les Hébreux, les Chinois, les Romains, les Italiens comptaient les heures à partir du coucher du soleil.

Il y a une logique compter le jour à partir du coucher du Soleil pour des civilisations qui ont adopté un calendrier lunaire ou soli lunaire, puisque le nouveau cycle lunaire ne sera perceptible que le soir. Avec un calendrier Juif soli lunaire, le mois commence au moment de la nouvelle Lune et la journée au coucher du Soleil. C'est pour cette raison que le shabbat juif commence le vendredi soir (lors de l'apparition des trois premières étoiles) et se termine le samedi soir. On peut voir en Israël 3 cadrans solaires en heures italiques sur la synagogue de Petah Tikva, proche de Tel Aviv

 

Ce type de cadran apparaît également dans les cadrans arabo-islamique afin de définir le crépuscule pour alerter le croyant à la prière de Maghrib, voir le cadran de la mosquée de Kairouan en Tunisie.

 

En Italie, les heures italiques sont adoptées à partir du XIIème siècle jusqu’au milieu du XIXème siècle  A partir du XVIème siècle pour tenir compte du crépuscule on adopte une demi-heure de décalage, on compte 23h30 pour 24h : :Midi à 18h devient 23h30, c’est le nouveau midi.

Pour désigner qu’il s’agit de la nouvelle heure on représente une cloche décalée par rapport à 24h de –30mn (Ave Maria) on la retrouvera plus tard décalée par rapport à 18h (qui correspond au midi vrai) D’où l’expression « Portare il cappello su le 23 » « Tu portes le chapeau à 23 heures »

Ces heures étaient encore en usage en Italie du temps Goethe, il s'en plaint dans son « Voyage en Italie ». On peut voir de nombreux cadrans en heures italiques en Italie et particulièrement dans le Piémont. À Bologne, en 1796, l'occupation française impose l'heure « à la française ».Le Piémont, annexé par la France en 1802, remplacera les heures "italiques" par celles « à la française ». On peut encore lire sur certains cadrans d’époque l’inscription : « hora francese » cadran appelé également « oltra montane »

 

On peut voir de tels cadrans à Paris : au lycée Louis le Grand, à l’hôtel des Ambassadeurs de Hollande, aux Invalides, dans l'ancienne sacristie de l'église Saint Nicolas des Champs.

 

Le coucher du Soleil :OCCASVS SOLIS.

La fin du crépuscule : FINIS CREPVUCVLI.

 

HEURES BABYLONIQUES

Les babyloniens avaient divisé le jour en 24 parties égales comptées à partir du lever du soleil.

En général les jours comptés à partir du lever du Soleil concernent les civilisations qui ont adopté un calendrier solaire dont le début des saisons est basé sur le lever héliaque d'une étoile, donc visible le matin.

L’heure babyloniques est le temps écoulé depuis le lever du soleil. Les heures babyloniques ont longtemps été utilisées en Grèce et aux Baléares.

 

Le lever du Soleil : ORTVS SOLIS.

Le commencement de l'aurore : INITVM AURORAE.

 

CADRANS ITALO-BABYLONIQUES

Certains cadrans combinent sur la même table, les heures classiques, italiques et babyloniques :

Ils sont assez rares en France, très fréquents en République tchèque, en Autriche et en Allemagne.

 

HI : Heures Italiques, comptées à partir du coucher du Soleil.

HB : Heures Babyloniques, comptées à partir du lever du Soleil.

HC : Heures Classiques.

 

Durée avant le coucher du Soleil = 24 – HI

Durée du jour = 24 - (HI- HB) = 2 (12 = HC - HI)

Durée de la nuit = HI - HB ou 2 (HI - HC)

Heure vrai du lever du Soleil = HC - HB

Heure vrai du coucher du Soleil = 24 + (HB